Un entretien spécifique est recommandé pour des vêtements qui vont durer de longues années, et des consignes sont jointes à chaque commande.

La laine est une fibre naturelle qui a une grande capacité de thermorégulation du fait qu'elle emprisonne beaucoup d'air qui forme une couche isolante, tandis qu'elle absorbe l'humidité.

Cette caractéristique inhibe le développement des bactéries responsables des odeurs, tandis que les tâches ont du mal à adhérer.

En conséquence, il est inutile de laver un vêtement en laine souvent, une simple aération est suffisante.

Il est néanmoins conseillé de le laver avant de le stocker pour l'été, période durant laquelle on ne le portera pas souvent. Cela limitera en effet l'attaque des mites, dont les larves sont très gourmandes en laine, et qui adorent les odeurs corporelles.

Conseils de lavage

je recommande l'utilisation de savon naturels en copeaux, que l'on trouve en épiceries biologiques.

Il est facile de préparer de la lessive ainsi : on fait dissoudre environ 100g de copeaux dans 2 litres d'eau chaude, que l'on versera après refroidissement dans une bouteille recyclée.

En y ajoutant quelques gouttes (une vingtaine suffit) d'huile essentielle de lavandin par exemple, on obtient une lessive très économique, écologique, efficace, et qui respecte les fibres ainsi que les teintures naturelles.

En plus elle est très facile à rincer, ce qui est appréciable pour économiser de l'eau et du temps !

Se prémunir contre les mites

Les mites sont des insectes de la famille des papillons (Lépidoptères), dont les larves ont la fâcheuse tendance à adorer la laine de vos vêtements pour se nourrir.

Il n'y a rien de pire que de retrouver son pull préféré parsemé de trous !

Travaillant la laine depuis un certain temps déjà, j'ai l'impression qu'elles pullulent de plus en plus ces dernières années, peut-être à cause de périodes de chaleurs de plus en plus fréquentes.

Toujours est-il que ce n'est pas une fatalité, notamment si l'on respecte quelques consignes, en particulier en période estivale où elles sont les plus nombreuses, et nous les moins préoccupés par l'état de nos pullovers.

-Comme je le disais dans le paragraphe précédent, je recommande vivement de laver les articles en laine avant de les ranger pour l'été.

-Il est aussi utile de disposer de boîtes de rangement en plastique qui ferment bien (les mites se glissent par de tout petits orifices), dans lesquelles stocker les vêtements en fibres naturelles, notamment d'origine animale (laine, soie).

-Enfin, les huiles essentielles sont une alternative plus saine aux anti-mites d'origine synthétique (naphtaline...), elles sont efficaces en plus de sentir bon.

Personnellement, j'utilise en cocktail les huiles essentielles de cèdre de l'Atlas, lavande ou lavandin, patchouli et menthe poivrée. J'imprègne un morceau de bois que je place dans le placard.

Il est cependant recommandé d'en appliquer régulièrement car elles s'évaporent.

La formation des bourres sur un vêtement de laine

La formation de bourres sur un vêtement de laine est normale lorsqu'on le porte régulièrement.

Cela est dû à la présence de brins plus courts dans les toisons des moutons, qui vont s'entremêler et former ces petites boules en surface du vêtement, particulièrement aux endroits qui subissent le plus de frottements (dessous des manches, côtés ou intérieur du vêtement).

Je veille à sélectionner des laines de qualité, que je porte moi-même afin de les connaître au mieux avant de les proposer à la vente. Dans mes critères entre en compte cette aptitude à former des bourres, et j'essaie de sélectionner des laines qui en feront le moins possible.

Il y a cependant des chances que cela se produise, et dans ce cas je recommande de les ôter délicatement à la main.

Je déconseille d'utiliser un quelconque rasoir, qui risquerait de fragiliser le fil.